Comment savoir si on est fiché à la Banque de France ?

Fiché Banque de France

En tant que gestionnaire du surendettement et garant de la stabilité financière, la Banque de France possède des listes dans lesquelles sont répertoriées certaines catégories de personnes qui ont besoin d’un redressement financier. Ces individus sont considérés comme étant fichés par cette enseigne.

Vérification de la liste des fichés

Un particulier désirant savoir s’il est inclus dans la liste des fichés à la Banque de France doit creuser vers deux sources :

  • Celle du Fichier des Incidents de remboursement de Crédit aux Particuliers (FICP) recensant les informations relatives aux emprunteurs qui n’auraient pas honoré leurs créances (échéances d’un crédit notamment)
  • Celle du Fichier Central des Chèques (FCC) qui liste les personnes auxquelles le droit d’émettre des chèques ou de payer avec une carte bancaire a été retiré du fait d’un incident de paiement comme un chèque sans provision (chèque impayé)

Près de 1,4 million de personnes figuraient dans le FCC, et plus de 2,4 millions dans le FICP en décembre 2018. Ces chiffres montrent que de nombreuses personnes en France sont dans une situation délicate par rapport à leur crédit et selon l’utilisation de chèque. Il faut savoir que ce sont les établissements bancaires dans lesquels les particuliers ont souscrit leurs crédits ou leurs chèques qui décident de l’inscription d’une personne ou non dans les listes de la Banque de France. Ce qu’il faut savoir c’est que ces établissements sont tenus d’informer les personnes qu’ils y inscrivent. Un individu fiché devra alors faire obligatoirement l’objet d’une notification de sa banque.

Fichage de la banque de France et demande de crédit

Lorsqu’un client va dans un établissement bancaire pour y souscrire à un crédit, ce dernier va automatiquement vérifier si cette personne est fichée ou non à la Banque de France. Et c’est vraiment une obligation afin d’éviter certains problèmes. Cette vérification répond à un double objectif :

  • Prévenir les établissements prêteurs du risque d’insolvabilité ou de non-remboursement de l’emprunt.
  • Protéger les emprunteurs à la santé financière fragile afin que ces derniers n’aggravent pas leur situation.

Par conséquent, le souscripteur sait déjà qu’il a peu de chance de se voir accorder un crédit puisqu’il devrait avoir été informé par sa précédente banque de son fichage. En tout cas, s’il ne le découvre qu’au moment du refus, c’est qu’il y a eu omission de la part de l’établissement précédent, ce qui est assez rare. Mais il faut savoir qu’être fiché à la Banque de France est une situation temporaire. L’inscription sur la liste des fichés sera levée sous 5 ans, ou de façon anticipée lorsque l’individu concerné aura régularisé sa situation.

Voilà alors les pistes pour ne pas rester dans le flou quant à la présence d’une personne dans les listes de la Banque de France. Il faut déjà imaginer que si un particulier est en défaut de paiement de ses dettes, il est fort probable qu’il soit fiché.